➡ Contacte cette mature pour plan cul

Camille, infidèle et un back TTBM photo 30

Camille, infidèle, 43 ans, trompe avec un black TTBM

Avec un mari peu membré, un mari insipide qui fait pas vraiment rêver après 12 ans d’union, Camille en avait un peu marre de voir le temps passer sans éclat. Elle avait besoin de mettre des paillettes dans sa vie … et une grosse poutre dans sa chatte pour multiplier les orgasmes. Pour se faire plaisir et redorer son blason de femme, notre salope infidèle a jeté son dévolu sur un beau black TTBM. Depuis qu’elle mate des videos Blacked, elle est fascinée par toutes ces petites blondes de moins de 50 kig qui se font détruire la chatte par des étalons noirs surmembrés. Pourquoi pas elle ?

Des rendez-vous coquins et secret après avoir emmené sa fille à la danse

Le ballet de ses tromperies est le même. Le mercredi à 14h, après avoir déposé sa fille à son cours de danse classique, Camille l’infidèle rejoint son bel amant antillais. A l’appartement de celui-ci, la brune de 43 ans, apprêtée comme une escort de luxe, masquée comme au carnaval, mouille déjà dans sa culotte en soie.

Elle varie les plaisirs, tantôt porte-jarretelles, tantôt petits talons aiguille qui ré-haussent son cul. Le mec, quant à lui, déjà dur dans son caleçon n’a  plus qu’à sortir l’anaconda noir de son calebute. Camille, docile et impatiente, se met à genoux et commence son gros travail de fellation.


Les rendez-vous coquins et secrets durent en moyenne deux heures. Et quand après  s’être faite ruiner sa petite chatte par le black TTBM, elle revient chercher sa fille. Des étoiles dans les yeux, la démarche  en crabe, on a du mal à reconnaitre la maman au foyer en général fatiguée et désabusée. En effet, après 5 orgasmes hyper puissants, des pipes à lui démonter la mâchoire, notre femme infidèle est transformée.

Camille trompe depuis quelques mois, et depuis, elle  caresse le doux rêve de quitter son mari. Vivre enfin une vie de débauche à se faire partouzer par de beaux Noirs. Compliqué lorsqu’on vit dans  une petite ville. Les blacks TTBM ne courent pas les rues. Mais avec ce petit cul de salope, ses yeux bleus, elle serait la bienvenue en Martinique ou en Guadeloupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *