Olivia, une blonde salope infidèle en gangbang avec 3 blacks

Olivia encerclée de blacks en rut

Sa passion pour les hommes noirs est née de son adolescence. Son père étant militaire, toute la famille était ballotée aux quatre coins de la planète. Ils ont tous passé énormément de temps en Afrique et dans les Antilles Françaises. Le premier petit fiancé d’Olivia était d’ailleurs un jeune Malien dont elle était éperdument amoureuse. Ce goût pour les hommes exotiques provient certainement de cette jeunesse voyageuse et tolérante. Aujourd’hui, à 41 ans, cette belle mature encore dans la fleur de l’âge n’a pas changé son fusil d’épaule. Même si elle est mariée avec un bon blanc de souche, cette salope infidèle le trompe avec des Blacks dans toute leur quintessence.

Pourquoi cette femme mariée trompe avec des blacks ?

Dans cette galerie de photos, elle va carrément se prendre trois grosses bites de Blacks dans le cul. Téméraire et impavide, elle est rapidement passée des simples relations à deux à de grosses partouzes et des gangbang sans concession. Elle livre à travers ses photos amateur toute l’étendue de ses talents. Mais revenons un peu en avant pour bien comprendre qui est Olivia. Mariée et malheureuse en ménage, notre femme infidèle a toujours cultivé une fascination pour les Antillais et les Africains. Sur son lieu de travail, il y en a pas mal. Ainsi, elle ne se prive pas de les mater en cachette. Les trois comparses qui apparaissent sur ces photos de gangbang sont des collègues de boulot. Il y a tout d’abord Hector, comptable, 45 ans et Guadeloupéen. Il y a Gilbert, homme de maintenance, 36 ans et Martinique. Puis il y a enfin Mamadou, sénégalais de 40 ans. Et c’est trois Black n’aurait jamais refusé quelques faveurs que ce soit à Olivia. Depuis qu’elle est arrivée en entreprise, cette dernière a toujours eu droit à des petits mots de drague, des numéros de charme, jamais très méchant mais toujours sincères.

Pour démarrer dans l’ordre, notre salope infidèle avait déjà couché avec Gilbert. C’était un soir tard après le boulot et il l’avait coincée dans la salle de réunion. Elle s’était laissée faire et notre Martiniquais lui avait défoncé sa chatte blanche a l’en faire hurler. Cette expérience de sexe interracial avait été tellement convaincante qu’Olivia a décidé de pousser plus loin le jeu. Juste en proposant aux deux autres blacks de la rejoindre Gilbert et elle, pour une partouze à 4.

Rendez-vous coquin à l’hôtel pour se faire partouzer brutalement

Rendez-vous coquin était pris dans une chambre d’hôtel de la banlieue parisienne pour une partie de jambes en l’air où Olivia serait l’unique proie. Pour l’occasion, notre mature blonde s’est faite jolie et sexy. Ainsi, elle avait enfilé des collants noirs, des talons bon marché et des porte-jarretelles de pute.Elle porte la tenue idéale pour faire bander ces salauds renois. Pour tout le reste, Olivia dépose complètement toute fierté et tout le dignité à l’entrée. A la manière dont elle se fait partouzer comme un vulgaire morceau de viande.

Abandon de son corps et son sexe à ses étalons noirs

Notre belle infidèle veut s’offrir entièrement, s’abandonner corps et sexe. De plus, elle souhaite se faire posséder par ces blacks qui ne feront aucun détail avec sa chatte. Lorsqu’on a quatre étalons rien que pour soi au cours d’un gangbang brutal, les possibilités sont multiples. Ce que notre salope blonde préfère, c’est se mettre à quatre pattes et se faire défoncer ses grosses fesses alors qu’elle est en train de tailler une pipe sur un membre dressé. Ensuite, notre grassouillette mature adore se faire encercler alors qu’elle est sur le dos. La position est très simple : Hector lui écarte les jambes et lui enfile son énorme zob alors que notre chienne en chaleur tient bien en main deux belles matraques qu’elle suce à tour de rôle. Au cours de ce gangbang interracial, Olivia n’a pas droit à l’erreur. Elle n’a pas non plus le temps de se reposer. Elle est forcément sollicitée constamment et son vagin n’est jamais vide. Soit elle doit offrir sa chatte rasée à ramoner, soit elle doit astiquer docilement l’un des mecs un peu en perte de vitesse. À aucun moment de cette partouze brutale, notre salope infidèle ne pense à son mari et à ses enfants. C’est son moment d’évasion, son exutoire, son péché mignon. C’est tellement excitant pour elle de se faire souiller par ses collègues avec qui elle n’aurait eu aucune interaction sociale autrement. On peut dire que pendant ce gangbang avec des noirs, qui dure entre deux heures et trois, Olivia en aura eu pour son argent.

Aucune culpabilité ni remords à tromper son homme

Elle rentrera ensuite chez elle, un petit sourire en coin, les lèvres vaginales complètement rougies de ces pénétrations brutales et animales. Probablement qu’elle est allé trop loin en se faisant partouzer par trois mecs en même temps. Au final, à quoi bon ne pas profiter de ses opportunités rares de se faire plaisir dans la discrétion la plus totale. Tant que son mari ne découvre pas le pot aux roses, notre salope infidèle recommencera à s’offrir impunément à la fougue black de ces étalons avides de sa chatte blanche.

Ces cougars peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *