➡ Contacte cette mature pour plan cul

Christiane, 56 ans, femme mariée et vide-couilles du 91

On sait plus par où commencer tant il y aurait de choses à dire sur Christiane. Tout d’abord, respectons son intimité. Et surtout respectons ses performances sexuelles, son appétit de bites. Femme mariée, certainement infidèle ou au moins libertine, cette femme mure, brune, un peu grassouillette mais c’est l’âge, avec de bonnes mamelles de française en fin de course. Nourrie à la blanquette de veau, à la terrine de canard, au pinard et à la queue en série. C’est avant tout une gourmande de bites. Un putain de vide-couilles, résidant dans le 91, adepte du gangbang évidemment mais aussi du dogging, essentiellement du dogging. Voilà des photos de ces dernières escapades libertines. Toujours avec des partenaires aguerris, de tous âges mais souvent des jeunes qui apprécient les grosses mamelles lourdes, la bouche à pipes et la permissivité de madame.

Notre salope adore le dogging, c’est son côté écolo

Avant-gardiste sur les problèmes d’écologie, Christiane a pris le parti de souvent partouzer en pleine nature. Livrée à 4 ou 5 mecs en même temps, elle s’adonne au dogging dans les forêts du 91 ( Forêt de Sénart ) et dans les coins sauvages du sud lorsqu’elle part en vacances. Au grand air, Christiane peut branler, sucer à la chaine, se faire grimper son gros cul mature. Parfois, madame se fait une fantaisie d’une lingerie sophistiquée pour ses séances de dogging green. Mais c’est surtout par souci de discrétion que notre vide-couilles aime se faire souiller à l’écart de la foule. Bien qu’elle ne se montre jamais contre la présence de quelques voyeurs.
On évite ainsi la promiscuité des clubs, les odeurs de sueur et on respire les effluves d’accacia. Bander, se faire pomper par cette épouse dépravée, un ultime kiff pour tous les compagnons de partouze exhib de madame.

Toujours plus de sperme à la fin

Au cours de toutes ses envolées de baise à plusieurs, tous ces gangbangs et ces exercices de baise en groupe où madame se fait salir et souiller comme une pute, le final reste toujours une explosion  de sperme. C’est un peu le point d’orgue de ces réunions. Que ces messieurs se vident intégralement les couilles sur la bouche de chienne mature, sur les grosses mamelles fatiguées de la mère Christiane. On peut ainsi lire sur le visage de notre daronnne un rictus de satisfaction. Elle adore tantôt le recevoir sur le visage, parfois sur la poitrine donc. Mais quelques fois, la mature à la coupe garçonne se met à quatre pattes, cambre son gros derrière et accepte une giclée qui le recouvre.
Elle exige aussi que ses amants soient raccord. Que tout le monde éjacule en même temps. A l’unisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *