Charlotte prise en gangbang les yeux bandés, à l’Etap Hotel


Charlotte gangbang yeux bandés

Pas les moyens d’organiser des orgies dans des hôtels de luxe. Charlotte, 44 ans, va se contenter d’une petite chambre d’Etap Hotel. Tant qu’y a un lit et que tous ses mâles, c’est bien assez pour se faire prendre en gangbang. Pour l’occaze, notre libertine aux fesses larges, à la chatte poilue et piquante et aux nichons super fermes, s’est faite belle. Pour moins de 50 euros, elle a trouvé une lingerie bon marché, à  base de collants aux contours rose bonbon. Bref, elle est ben belle comme une paysanne prête à coucher avec le seigneur pour une meilleure condition. On lui trifouille la chatte, caresse ses seins  et la salope se fait vite encercler par toutes ces brutes. Aucun n’a d’égards et ne fait preuve de délicatesse. C’est exactement ce que Charlotte recherche,  juste un gangbang où elle jouera le morceau de viande.
Mais c’est un gangbang les yeux bandés pour un maximum de plaisir. Doigt dans sa chatte poilue et elle ne sait pas d’où ça vient. Pour apprécier d’autant plus, elle préfère le mystère.  Elle évite ainsi la déception de savoir qu’elle nique et partouze avec des mecs dégueulasses ( ce qui est le cas ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *