Photos de gros pétage de fion d’une truie soumise

Une vie de merde, délaissée par un mari alcoolique, Régine, 50 ans donne des rendez vous à des jeunes chômeurs. Pas vraiment de la prostitution. Disons un mélange des deux. Ils volent dans les supermarchés pour elle et en échange, elle donne son cul. Et son dernier larron, un marginal fou de la teub a filmé avec son samsung. On assiste à un gros pétage de fion en levrette. Régine, grassouillette, large, grasse, le cul ouvert et dilaté parce que la chair est flasque et sans vigueur. Notre truie soumise offre son cul à enculer contre quelques barquettes de jambon, des conserves et une bouteille de Ricard. Sans capote, madame se fait détruire le fion sans ménagement.


Et comme cette grosse cochonne a encore un peu de dignité, elle s’est faite belle. Son minou, d’habitude si touffu, elle l’a rasé de près pour être présentable alors que son amant s’en branle. On voit donc sur les photos, le gros fessier de madame se faire assiéger. Le mec enfonce jusqu’aux couilles dans l’anus de Régine. Il s’en bats les couilles si elle a mal. Rien à foutre, c’est juste un fion à remplir pour lui. Notre rombière est déjà bien contente de prendre la bouffe et d’avoir un amant chaud pour l’enculer. Donc elle savoure même si y a bcp d’humiliation et d’avilissement dans cette relation éphémère.

Elle crispe les pieds de plaisir, le mec chevauche d’avant en arrière jusqu’à se retrouver bien avant, la bite tordue et le torse au dessus du dos de Régine. Ce pétage de fion, c’est exactement ce dont notre salope grassouillette avait besoin pour se détendre. Soumise, offerte, sans défense parce qu’elle n’a pas envie de se débattre, elle se laisse faire. Une truie comme beaucoup de jeunes hommes qui ne connaissent pas les femmes se les représentent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *