Katia, vieille bourgeoise sodomisée par un rebeu

Voilà une galerie de photos indécentes mettant en scène Katia, une vieille bourgeoise blonde sodomisée par un bel arabe. Cette femme doit avoir aux alentours des 60 ans et elle a encore la pêche sexuellement. Jamais à court d’idées pour se faire troncher le cul, Katia a invité récemment un jeune rebeu, connu pour son entre-jambe bien fournie. Elle va se rendre totalement complice des envies de débauche anales de ce jeune mec. Lui qui fantasme depuis longtemps sur les vieilles femmes matures blondes. Pour l’occasion, Katia aura enfilé sa lingerie la plus pute et la plus provocante.

Après 15 bonnes minutes de sodomie intense, la vieille blonde se ramasse une belle cuvée de sperme sur son gros cul !
Ça commence par chauffer tranquillement par des petits bisous, des coups de langue sur ses gros seins mais surtout des doigts incessants dans les orifices de Katia. Il faut la préparer la vieille. Un petit doigt qui titille le clitoris, un majeur qui rentre dans son anus encore timide. Notre vieille bourgeoise à gros seins va se détendre au fur et à mesure et va finir par se lâcher. Il faudra un certain temps avant de pouvoir accéder à son cul. Mais une fois que celui-ci sera ouvert, c’est le festival de la sodomie. En effet, les grosses fesses de Katia vont s’ouvrir telles un sésame. Notre jeune rebeu ne va ainsi pas y aller demain morte. Il va envoyer de la grosse poutre, ramoner de fond en comble cet anus poussiéreux qui méritait un nettoyage de printemps.

En levrette anale, en position assise sur la queue bien tendue, Katia prend son pied comme jamais. On peut lire sur les expressions de son visage, le plaisir intense qu’elle ressent à se faire ramoner et défoncer le fion dans toutes les positions. Un peu dépassée, mais toujours concentrée sur l’extase qu’elle éprouve, notre vieille bourgeoise ne regrette absolument pas son choix. Bien que son entourage, spécialement ses copines plutôt réactionnaires et racistes, l’aient mise en garde sur le fait de coucher avec des arabes, Katia n’en a rien à foutre. Selon elle, les orgasmes sont universels. Peu importe la couleur, la sodomie reste avant tout une aventure humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.