Marie-Hélène, banquière et cougar, se fait déchirer le cul

Elle se fait détruire le cul

Marie-Hélène a pris un risque énorme en tournant cette vidéo porno amateur. En effet, cette femme mure blonde célibataire est banquière, plutôt directrice d’agence, dans une petite ville de province. Et comme on le sait, les nouvelles vont très vite dans les petits patelins. Les gens se mettent à juger, à vous pointer du doigt, à vous regarder de travers si vous dérogez à l’ordre moral. Mais Marie-Hélène n’en a rien à foutre parce qu’elle gère très bien son agence. De plus, elle connaît tous les petits secrets des hommes de la ville. En effet, ce n’est pas un hasard si cette salope a décidé de tourner une vidéo sur Jacquie et Michel. Salope à l’écran et salope à la ville. Elle a couché avec la moitié de ses clients homme. Par conséquent, elle les tient par les couilles. Mais revenons à ce qui nous occupe avec cette vidéo amateur. Cette grande tige blonde de plus de 50 ans a décidé de se faire piner, défoncer la chatte et le cul par un acteur porno. C’est le jeune Ricky Angel qui va se charger de se décharger en elle.

La grande blonde est plutôt un sac d’os qu’une bombasse pulpeuse. Maigrissime , pas de seins, la peau sur les os, Marie-Hélène dégage tout de même un sex-appeal assez étrange. Son côté décharné et émacié lui confère un petit côté femme accro au crack, prête à tout pour avoir sa dose. Sauf que la drogue de Marie Hélène c’est le sexe. La preuve en est : La banquière n’a quand même pas d’arriver à la maison pour commencer à sucer Ricky dans la rue. De toute façon, elle n’avait jamais caché son côté exhibitionniste, rien à foutre des conventions et les principes. Si elle a envie de tailler une pipe sous le regard des badauds, elle ne se gênera pas. Voilà quelque chose qui a le don d’exciter l’acteur porno qui savoure d’avance la bonne baise anale qu’il va infliger à Marie-Hélène. Et puis, pourquoi juste se faire sucer lorsqu’on peut démonter un cul tout sec et tout maigre sur le trottoir. Notre jeune acteur est vraiment beaucoup trop chaud. Il décide alors de plaquer les mains de sa cougar contre le mur, de la pencher et de lui enfiler sa bite dans sa chatte juteuse. Pendant quelques minutes, il va lui envoyer de grosses charges de sexe, des pénétrations bien senties dont Marie-Hélène aura du mal à étouffer les cris de plaisir qu’elles provoquent.

Une fois arrivée dans le salon de la maison, notre vieille blonde est déjà à poil. Elle se met à quatre pattes sur le canapé. On va inspecter son trou du cul déjà bien dilaté, sa vieille chatte dont les plis et les flétrissures témoignent d’une activité sexuelle intense.

A voir ce corps maigre de femme mature, sans chair, son cul généreux, N’importe quel homme pourrait craindre de ne pas bander. Mais une fois que Ricky enfile sa queue à l’intérieur du vagin de Marie-Hélène, le confort et la chaleur font gonfler sa bite au maximum. Une fois dedans, le mec il va se lâcher totalement et défoncer la chatte de notre banquière comme si c’était la dernière fois qu’il baiser. Il ne prend aucun gant. C’est vraiment une putain de baise bestiale, il la déchire comme un vulgaire morceau de viande. La souplesse de Marie Hélène la fait passer pour une poupée gonflable. Complètement malléable et maniable, souple à souhait, elle fait office de trou plus que de femme.

Opération sodomie avec élasticité

Par devant ou par derrière, notre blonde amatrice prend très cher dans les trous. L’objectif initial est tout de même de lui déchirer le cul. En effet, notre banquière en chaleur a exigé de se faire enculer. Il ne faut pas le demander deux fois à Ricky. Il se fait un plaisir d’écarter son anus à deux mains Juste pour voir si il doit y aller avec des pincettes. Apparemment, vu l’élasticité du rectum, il peut carrément lui déchirer le trou de balle à volonté. C’est d’ailleurs ce qu’il fait. Il va sodomiser Marie-Hélène comme un corps sans vie. La position préférée de cette dernière, c’est le poirier. Elle pose donc sa tête sur le canapé en cuir, rabat ses jambes au niveau de ses bras et offre son trou du cul, complètement ouvert aux pénétrations de Ricky. Il lui envoie alors une méga charge de coup de bite, faisant hurler la blondasse comme une dératée. Elle adore ça ! Elle exulte ! Elle s’exalte et n’attend qu’une chose : que Ricky lui verse son sperme dans la bouche. Jusqu’au bout, notre amatrice mature aurait été sale, pute, chienne et tous les adjectifs les plus dégradant pour la femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *