MILF hongroise en double pénétration

MILF hongroise baisée par les deux trous

Nous avons affaire sur cette galerie de photos porno à une femme d’origine magyar, belle et sexy. Cette milf hongroise n’a pas froid aux yeux. En effet, il faut faire preuve d’une sacrée témérité pour affronter tous ces hommes montés comme des dieux du sexe. Notre salope brune, désirable et bandante à souhait, va se voir infliger des doubles pénétrations avec des queues de plus de 20 cm chacune.  Sexy dans ses collants noirs et ses Louboutin, notre diva brune aux seins refaits y met du coeur à l’ouvrage. Ça ne rigole absolument pas ! Pourtant, notre jolie hongroise quadragénaire garde le sourire et la grimace à aucun moment. La douleur, ça passe vite. Ce n’est pas la première fois qu’elle se fait trouer par les deux trous mais ce n’est que quand même pas une habitude.

Plusieurs types de partouze pour réussir une DP

Cela dit, avoir certaines photos, on constate que notre milf de Budapest manifeste une certaine facilité à encaisser les pénétrations. Il y a d’ailleurs une série de photos qui ont été prises lors de deux types de partouze différentes. Il y a d’abord eu un gangbang ou notre belle hongroise s’est fait déchirer exclusivement en double pénétration. Ensuite, il y a une série de photos extraites dans un plan à trois auquel a participé la bombasse, avec deux étalons montés comme des poneys. L’un des deux protagonistes masculins est d’ailleurs doté d’un énorme braquemart mesurant plus de 25 cm. C’était du jamais vu pour notre MILF de l’est qui avait un peu peur au départ. Mais elle sait très bien que pour réussir une double pénétration, il y a toute une séquence d’actions à exécuter dans le bon ordre. Tout d’abord, le mec équipé de la plus petite bite commence à ramoner la chatte. Le second, mieux membré, vient ensuite titiller l’anus de manière délicate. Il fait tout d’abord des aller est venu avec le gland, sans en enfoncer plus que la moitié. Ça commence toujours par la chatte et ça se conclut ensuite par la sodomie.

Position différente, plaisir différent

La position de la MILF hongroise, prise en sandwich, a également une influence sur les sensations éprouvées. Si notre brune mature est en position de cow-girl, chevauchant l’une des queues par la chatte, elle se prend donc l’autre queue en sexe anal en position de levrette. Dans ce cas de figure, elle peut atteindre un orgasme anal plus puissant puisqu’il sera déclenché par le rectum. La queue plantée dans sa chatte fait office de pivot. C’est un peu le rôle du moignon sur une couronne dentaire. En effet, le partenaire masculin allongé sur le dos n’a pas énormément de latitude pour faire des va-et-vient. C’est le mec qui défonce le cul de la meuf qui a la plus grande liberté de mouvement. C’est donc lui qui peut s’énerver et envoyer de grosses rafales dans le cul. Cette position est en général la préférée de cette salope hongroise en double pénétration.

Le gangbang : la mature n’a pas de marge de manoeuvre

Cela dit, elle n’a pas toujours le choix. Surtout au cours de gangbang, où le chaos et le désordre règnent souvent et où la femme n’a pas tellement son mot à dire. Bien souvent, la salope est assise sur le torse d’un mec, celui équipé de la bite la plus longue. Elle a peu de marge de manoeuvre et subit ! Ce dernier a donc sa tige enfoncée dans le trou du cul de la meuf, qui elle-même, a les jambes bien écartées pour faire défiler des mecs dans sa chatte. Étant donné que le passage dans son vagin est plus fréquent et intense, il vaut mieux que notre hongroise livre en pâture le trou le plus facile à pénétrer. C’est en effet plus confortable de se faire défoncer la chatte à la chaîne plutôt que de se faire enculer à gogo par plusieurs bites différentes.

La double pénétration en position debout

Mais parmi toutes ces possibilités du Kamasutra, il y a un type de double pénétration que notre milf hongroise affectionne tout particulièrement. Cela met à contribution sa souplesse et ses qualités acrobatiques. En effet, les trois protagonistes sont debout. Madame est prise en sandwich, l’une des jambes posées sur le torse du mec qui lui fait face. Une première que la pourfend par devant en passant par la chatte. Puis, le deuxième mec enfile l’anus par derrière. Cela implique que les deux mecs aient une érection au garde-à-vous. Mais cela implique surtout que ces messieurs bandent dur pendant tout le déroulement de la double pénétration. Le plaisir provoqué par cette DP debout est assez spécial, réveille des spasmes électriques parce que notre hongroise contracte ses muscles alors qu’elle reçoit des décharges de plaisir en même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *