De’Bella, rombière brune prend une grosse DP et s’en remet pas



Loin d’être moche mais loin d’être la mature la plus sexy du monde, De’Bella peut se targuer de faire partie des super salopes. En effet, cette rombière brune d’une cinquantaine d’années, kiffe se faire niquer. Et par dessus tout, elle adore la DP. Bien qu’elle ait à son actif une centaine de trio hard et de double pénétration, elle ne s’en remet jamais. Il est vrai que De’Bella a les tissus sensibles et la moindre incursion sexuelle dans sa chatte et son trou du cul, c’est une décharge électrique.  Sur un canapé rouge, la rombière, avec son gros cul, sa chair flasque et sa mine mal maquillée, se livre en offrande. Elle va prendre très cher mais son pedigree de salope joue en sa faveur. En effet, pour avoir connu plein de gangbang et de threesome auparavant, elle a les trous dilatés, larges et toujours prêts à se faire consommer et culbuter.

D’abord une grosse sodo pour préparer le terrain

Avant d’envahir les trous de madame, de la pourfendre profondément, on prépare le terrain par une bonne sodomie. Un des deux étalons pose le gros cul gras de De’Bella sur son ventre. Tel un aimant, le gland de son phallus trouve l’entrée anale intuitivement. Ca bourrine son cul, ça encule jusqu’à le cul soit « anesthésié ». On penserait presque le botox de son visage est en train de fondre sous les assauts. Ca dure quelques instants parce que De’Bella implore le deuxième enfonce son sexe veineux dans sa grosse chatte en demande.

La double pénétration peut enfin commencer  et à voir sur les photos, pas de quoi forcer. Les bites rentrent impeccablement, sans  provoquer de fissures anales. On sent la spécialiste qui a déjà pris des DP à tire-larigot dans son passé. Toujours au top, notre vieille mature assure le service après-vente en suçant en ass-to-mouth. Chaque pose entre chaque DP consiste en une levrette anale ( voir les dernières photos ).
Final explosif : putain d’éjac faciale sur la bouche de De’Bella qui saisit les deux zobs à deux mains et branle pour bien vider les couilles. Jusqu’à la dernière goutte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *