Stephanie maman célibataire chaude à niquer et à fister

Stéphanie, maman célibataire chaude pour niquer

Voilà la photo amateur de Stephanie, jolie femme blonde de 47 ans qui ne fait pas son âge. Cette maman célibataire et très chaude a envie de niquer. Jusqu’ici, rien à signaler. Sauf que Stéphanie cultive des fantasmes plutôt louches et étranges. Surtout compte-tenu de son petit minois innocent et ses airs de ne pas y toucher. En effet, notre mère de famille quadragénaire a souvent émis le fantasme du double fist-fucking anal. Jusqu’ici, rien de très extraordinaire. C’est certes une pratique sexuelle extrême mais on la voit de plus en plus répandue. Essentiellement via les sites porno de vidéo. À la seule différence que Stéphanie a envie de prendre un fist-fucking de la part d’un couple. Que Monsieur et Madame plongent chacun leurs mains au fin fond de son rectum. Peut-être pousseraient-ils le vice à ce que le couple empoigne leurs mains à l’intérieur de son cul. Quoi qu’il en soit, notre maman célibataire a le sphincter en chaleur et elle a besoin de se le faire élargir au maximum.

Pourquoi ne pas essayer avec un couple trentenaire ?

En regardant sa petite silhouette, ses petits seins tout mignons et ses airs angéliques, jamais on ne présagerait que Stéphanie ait des envies aussi hardcore et inavouables. Les dés sont jetés. C’est avec un jeune couple dans la trentaine que notre maman en chaleur a envie d’échanger. Elle se verrait bien se faire lécher ses petits seins par la femme alors que le mec s’attarderait sur son clitoris qu’il brouterait en long et en large.

Ce dernier passerait ensuite par derrière et planterait sa langue délicatement dans son anus déjà ronflant. Au fur et à mesure, comme une petite chienne qui a envie de chier, les battements de son trou du cul se feraient plus pressants. Signe de l’excitation et surtout signe qu’elle veut se faire remplir. Ça commence par une langue, puis par les doigts et au final. En guise d’apothéose, elle se retrouverait avec deux mains blotties au fond de son caviar. Une fois son trou de balle élargi au maximum, elle s’abandonnerait complètement à se faire niquer au maximum. Notre maman célibataire décollerait ainsi au septième ciel et oublierait le temps d’une partie à trois, les méandres et les ennuis de sa vie de femme seule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *