Gros gangbang interracial pour Lisa Ann


Lisa Ann gangbang interracial Wicked 3

Lexington Steele, Jon Jon, Prince Yahshua, Jack Napier et Tee Reel, voilĂ  le nom des quatre Ă©talons blacks chargĂ©s de donner du plaisir Ă  cette salope MILF dans un gangbang estampillĂ© Wicked. Lisa Ann n’a jamais cachĂ© qu’elle aimait les Blacks bien montĂ©s et bien membrĂ©s. Aussi, avec ses cinq Mercenaires du sexe, Lisa Ann va ĂŞtre servie. Salut messieurs sont tous habillĂ©s en noir et ils font contraste avec la peau mate et blanche de Lisa. La petite mature brune Ă  gros seins se laisse tout d’abord caresser et inspecter le corps. On dirait cinq animaux en rut prĂŞts Ă  se jeter sur leur proie. Ça dĂ©marre sur les chapeaux de roue lorsque Jon Jon fourre Sa grosse et longue queue dans la chatte de Lisa occupĂ©e Ă  tailler une pipe à Prince Yahshua. Comme dans tout gangbang interracial, les Renois vont se succĂ©der Ă  la queue leu-leu pour rentrer dans le vagin de Lisa Ann. Rien qu’un canapĂ© et quelques coussins pour poser le corps de la petite salope. La plupart du temps, notre pornstar est allongĂ©e Ă  mĂŞme le sol et se prend des rafales queue dans la chatte. Pendant toute la durĂ©e du gangbang, Lisa est obligĂ©e de sucer au moins 20 cm de bite noire constamment.

Les acteurs porno les plus chevronnés pour la double pénétration

Ce sont bien les acteurs porno les plus chevronnĂ©s et les plus expĂ©rimentĂ©s qui se rĂ©serve le droit de baiser Lisa Ă  la fin de la scène. On aura donc Lex Essai 24 cm de bite noire Qui vont commencer Ă  infiltrer l’anus de la petite chienne. Pour une sodomie, elle ne pouvait pas rĂŞver mieux. C’est lui d’ailleurs qui va l’amener petit a petit Ă  se faire niquer en double pĂ©nĂ©tration. Après l’avoir enculĂ© pendant plus de cinq minutes, C’est autour de Jon Jon et Tar Reel de se charger de rentrer dans ses deux trous en mĂŞme temps. La double pĂ©nĂ©tration commence sur le canapĂ© mais finit sur le sol. Au cours de toute la durĂ©e du Gangbang, Lisa Ann ne s’est pas plaint une seule fois de douleur ou de maux quelconques. Son trou du cul et de toute façon son orifice de prĂ©dilection pour jouir. Il n’en fallait pas moins qu’une bonne partouze avec des Ă©talons blacks pour la faire grimper aux rideaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *