Photos d’une élégante bourgeoise pulpeuse qui joue la pute de luxe


Bourgeoise pulpeuse poitrine généreuse 13

Lorsqu’on mate des photos intimes de cette bourgeoise pulpeuse, on a les yeux fixés et obnubilés par ses gros seins, ces délicieuses mamelles rondes avec des mamelons larges. Pour les besoins de notre site, nous l’appellerons Agathe. Cette quinquagénaire de 54 ans, mariée, maman de cinq enfants, a accompli son devoir de femme au foyer et d’épouse docile et obéissante. Depuis qu’elle a 50 ans, Agathe dissimule ainsi un lourd secret à ses proches. En effet, notre bourgeoise s’adonne à la prostitution de luxe avec des clients triés sur le volet. Tout ça en cachette évidemment. Néanmoins, elle ne se prostitue pas pour des raisons pécuniaires. Non, Agathe a tout le confort matériel à la maison. Simplement, elle avait ce fantasme depuis longtemps de jouer à la pute de luxe. Le fantasme de se faire payer pour ses charmes et avoir le droit de toucher à ces magnifiques nichons lourds et voluptueux. On peut la traiter de femme gâtée. Quoi qu’il en soit, notre mature a franchi le pas et elle a réussi son entreprise sans jamais se faire démasquer.

Qui sont les clients de cette prostituée mature ?

À son âge, Agathe Attire une certaine catégorie de clients. Elle ne joue pas dans la même ligue que les putes ukrainienne de – de 25 ans. Ce n’est pas une escorte froide, distante inaccessible. Au contraire, notre pratique mature joue les bonnes copines, les matrone, avec sa bienveillance maternelle. En effet, sa grosse poitrine généreuse, naturelle et un peu tombante est le signe d’une maturité sereine. Pas besoin de jouer d’artifice, pas besoin de chirurgie esthétique pour se rendre belle. Agathe joue la carte de l’authenticité. Elle est la femme de tous les jours que l’on peut croiser au supermarché ou à la banque. C’est clients sont donc des amoureux des femmes, à qui ils peuvent se confier mais aussi faire l’amour de manière passionnée et intense. Cela va du médecin, du plombier, du jeune homme un peu timide qui veut se dépuceler avec une femme expérimentée.

Agathe et son top 3 de clients

  • L’homme de plus de 50 ans : Chez Agathe, le quinquagénaire retrouve un peu sa femme. Celle qu’il a délaissé, celle qui ne le regarde plus comme un homme potent et viril. Notre bourgeoise pulpeuse joue un peu le rôle de suppléante. Celle qui redonne confiance aux hommes sur le déclin. De plus, elle est souvent sur la même longueur d’onde qu’eux, traversant elle-même l’épreuve de l’âge.
  • L’ouvrier : C’est souvent avec l’ouvrier ou les prolétaires qu’Agathe baise le mieux. En effet, c’est dernier la consulte parce que la bourgeoise constitue un fantasme chez eux. C’est l’occasion rêvée de faire l’amour avec une femme d’une classe sociale différente. Son langage un peu châtié et distingué, et le mérite de mettre en émoi des messieurs qui n’ont souvent pas le bac.
  • Le jeune de 18 ans : Au XXIe siècle, peu de jeunes hommes perdent leur virginité par les prostituées. Pourtant, une catégorie d’entre eux est beaucoup trop timide pour oser parler à une fille de leur âge. La compétition parmi les jeunes, le harcèlement, ont confiné une minorité de jeunes hommes au silence et à l’isolement social. Agathe apparaît ainsi comme une héroïne, une pute salvatrice qui déniaise. Sa bienveillance maternelle, ses charmes voluptueux et généreux, apaisent les craintes et éveillent les sens du petit puceau de 18 ans. Pour une somme très modique ( Elle leur fait souvent une réduction), Je n’ai que boutonneux de prétendre fourrer sa bite dans la chatte poilue de cette mature débauchée et totalement décomplexée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *