Marie-Christine bourgeoise infidèle, cherche amant à Lyon


Voilà la demande de Marie-Christine, femme de pharmacien et bourgeoise infidèle de Lyon qui cherche une bite de toute urgence. Elle n’exagère pas lorsqu’elle parle d’urgence. Baignant dans un milieu presque médical, elle sait exactement ce que c’est que d’avoir besoin d’une cure, un médicament, quelque chose pour soulager son mal. Et son mal à elle, c’est de ne pas baiser suffisamment. Le mari gère trois pharmacies dans le centre de Lyon. Il brasse beaucoup d’argent mais cela ne suffit pas au bonheur de Marie-Christine. Certes, le confort dans lequel elle baigne atténue un peu son désarroi sexuel mais cela ne règle pas entièrement le problème. Pourtant, notre bourgeoise lyonnaise a toujours eu le feu au cul. Et son mari il a toujours su. Aujourd’hui, elle est parvenue à un point de non-retour. Par conséquent, cette belle blonde mince a vraiment besoin d’un amant qui puisse lui calmer ses ardeurs deux à trois fois par semaine. Ne vous inquiétez pas pour elle, elle va se démerder niveau logistique pour trouver des créneaux horaires avantageux pour tout le monde.

En effet, notre jolie mature, encore bien conservée à la silhouette fine et au muscle ferme ferait tout pour un bon orgasme et une jouissance maxi, même dans la clandestinité. Le type d’amant qu’elle recherche : un jeune mec plutôt sportif, dans la trentaine, célibataire et surtout très discret. Marie-Christine vous attendra dans une petite chambre d’hôtel en périphérie de Lyon, avec des bas-collants et des porte-jarretelles. En mode bourgeoise super salope, elle a envie de monter au septième ciel sur votre bite. Ce n’est pas exagéré de dire que Marie-Christine a littéralement le thermomètre avec le mercure qui bouillonne à exploser. Se faire baiser, se faire ramoner, démonter, défoncer, culbuter, dégommer… Les mots ne suffisent pas à exprimer le besoin urgent d’une matraque phallique bien dure à l’intérieur de sa chatte. Répondez donc à cette lyonnaise infidèle déjà ouverte pour vous 🔥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *