5 conseils pour une première sodomie tout en douceur

➡ Contact direct pour plan cul

Cougars connectées maintenant : 36 profils dispo !


Avec votre partenaire, vous avez décidé de tester la sodomie pour découvrir de nouvelles sensations ? Avant de vous lander, retenez une chose essentielle : la pénétration anale ne se pratique pas sur un simple coup de tête. Le sexe anal requiert une préparation physique et psychologique. Voici 5 conseils pour une première sodomie tout en douceur :

Préparez-vous mentalement avant une première sodomie

Tout le monde peut s’adonner au plaisir du sexe anal, que ce soit pour être sodomisé ou pour sodomiser. Dans les deux cas, la première règle est d’en avoir envie. La sodomie ne doit pas être pratiquée pour seulement faire plaisir à votre partenaire. Vous devez la désirer.

La sodomie est une pratique sexuelle nécessitant un total laisser-aller de la personne pénétrée. Si votre homme force son pénis à s’insérer dans votre anus, les risques de blessures, d’inconfort et de douleur seront élevés durant la pénétration. Aussi, n’oubliez pas de déféquer avant tout sexe anal. Cela évitera la présence de matières fécales dans le rectum.

Pour une première sodomie, le lubrifiant est indispensable

Les sécrétions de la muqueuse anale ne suffisent pas pour assurer la protection des parois fines de l’anus. Ces dernières subissent des frottements répétés pendant le sexe anal. Nos conseils : utilisez un lubrifiant spécial anal.

Lubrifiez le pénis de votre homme sur toute sa longueur pour qu’il puisse pénétrer facilement votre anus. Appliquez également du lubrifiant autour de la zone de l’anus et dans le canal anal. Avant d’insérer le pénis, habituez votre anus à se détendre en insérant un doigt puis deux.

Pour une première sodomie, poussez !

Pour rendre la pénétration anale plus confortable, poussez comme lorsque vous faites une grosse commission aux toilettes. L’objectif est d’optimiser l’ouverture et à la détente de l’anus.

Le fait de pousser réduit également l’angle entre le canal anal et le rectum. Lorsque le muscle puborectal se contracte, cet angle se ferme causant ainsi des douleurs.

Combinez les stimulations pour détendre l’anus lors de votre première sodomie

La réussite d’une première sodomie repose également sur les préliminaires. Nos conseils sont simples :

  • combinez les stimulations pour chaque partenaire,
  • prenez réellement du plaisir.

L’homme prend du plaisir une fois que son pénis pénètre le canal anal. La femme (et certains hommes) s’excite en combinant stimulations et pénétration anale. Ainsi, la combinaison de certaines stimulations aide à détendre l’anus. Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • la masturbation,
  • les baisers,
  • les caresses… 

Une première sodomie réussie requiert des positions adaptées

Le choix de la position pratiquée durant la première sodomie compte aussi énormément. Voici quelques idées de position pour prendre du plaisir et éviter les douleurs lors de votre première sodomie :

  • La femme se positionne sur le dos pour faciliter l’accès à l’anus
  • La position en cuillère pour maîtriser l’angle de pénétration

Par contre, nous vous déconseillons la levrette qui peut devenir rapidement inconfortable. Le plus important est de stimuler la zone adéquate du corps de votre femme (ou de votre partenaire) tout en la pénétrant avec une position qu’il ou elle aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *