➡ Contacte cette mature pour plan cul

62 ans et toujours aussi chaude et salope

Un seul mot vient à l’esprit quand on parle d’Armande. 62 ans, à la retraite depuis un an, cette ancienne fonctionnaire de l’administration fiscale a échappé à une vie oisive. Alors que dans la vie, elle martyrisait de pauvres commerçants par des contrôles fiscaux, c’est désormais elle qui a envie de subir soumission et pugilat sexuel. Juste compensation, elle est toujours aussi chaude, salope mais aussi soumise. Devenue un trou à queues, elle a trouvé du réconfort dans les bras d’un jeune homme de 45 ans. Chômeur, il vit à ses crochets et en échange, il l’aide à réaliser ses fantasmes les plus pervers.

Avec initiation au SM, au sexe sans tabous, sans vernis de morale, elle se fait trainer. Régulièrement, au cours de ses pérégrinations de sexe hard, Armande subit quelques sévices sexuels soft. Comme se faire attacher ses seins fatigués, se les faire presser jusqu’à ce qu’ils adoptent une couleur violacée. Les quelques photos de cette vieille morue aux cheveux grisonnants en témoignent.
Un vagin encore serré qui va finir par devenir plus ouvert, écarté à mesure qu’elle se prendra des coups de queue violents. Insertion de bouteille de soda dans sa vieille chatte qui pue la naphtaline.
Les seins tombants, fatigués, le sourire narquois d’une vieille qui consacre la dernière partie de sa vie à jouir. Un gros cul encore bon à piner, Armande à genoux se prépare à se faire déchirer le fion en levrette.

Une petite initiation au bondage et autres sévices

Au cours d’une vie morne, sans turpitudes, jonglant entre l’ennui du quotidien et la torpeur de soirées sans action, Armande découvre désormais le stupre et la luxure extrême. Avec son nouveau compagnon/maître, elle se fait initier à diverses pratiques transgressives. Le bondage, par l’attachement de ses nichons raplaplas. L’obligation de se branler en insérant des objets phalliques inappropriés.

Notre vieille nue sur la moquette se retrouve ainsi à s’enfiler une bouteille en verre dans le vagin.
Et Armande s’y plie volontiers sans faire de manières. L’ancienne contrôleuse du fisc veut se voir infliger des châtiments comme elle en faisait subir aux pauvres contribuables qui ne méritaient pas tant de rage. Son vagin paie pour tout ça mais elle ne recule pas. Constamment chaude, salope, offerte aux vices et à la perversion sexuelle la plus crasse. Entre baise comme un morceau de viande, tribute, fist-fucking et maltraitance de vagin, Armande exulte !! 🍆

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *