➡ Contacte cette mature pour plan cul

Beurette de Nîmes qui aime partouzer

Comme beaucoup de maghrébines du sud de la France, cette beurette Nîmes, brune, algérienne BBW avec des rondeurs affirmées, adorent flirter. Lorsqu’elles sont célibataires, elles couchent à droite à gauche. On a donc rencontré cette grande chaudasse, avec la chevelure de lionne, noire, des tatouages de cagole un peu partout. L’archétype parfait de la beurette du sud de la France, dans toute sa splendeur. Elle aime partouzer et on la retrouve sur ces quelques photos amateur à l’oeuvre. Polyvalente, elle peut gérer deux queues en même temps. Fellation goulue + handjob, notre beurette nîmoise gère totalement. Voilà les photos de ses dernières incartades licencieuses. En postant une annonce dans un magazine porno, elle se retrouve à partouzer d’abord en exhib puis dans une baraque.

Premiers attouchements en outdoor

Dans un premier temps, ce sont deux mecs, purs produits du sud de la France, qui se mettent à peloter ses formes. On l’emmène sur un terrain vague en bord de mer. Le soleil tape, réchauffe les corps. Jean baissé, notre algérienne se fait caresser son gros cul et on commence à lui infiltrer quelques doigts dans une chatte déjà trempée. Le gangbang se fait sous les yeux de deux libertines, inspectrices des travaux finis. La salope encerclée, prend des doigts dans la chatte et suce à fond. Prête à prendre plus, on lui donne  un aperçu en défonçant son cul en levrette. Mais les genoux sur le bitume, pas terrible pour les genoux, alors les attouchements outdoor prennent ensuite la direction d’une baraque, louée pour l’occasion. Là, notre beurette de Nîmes, va prendre cher.

Notre algérienne exulte et kiffe ce plan à 3

Une fois installés sur le gros canapé en cuir noir, notre algérienne  à gros cul va se jeter sur n’importe quelle queue. Le confort de cette villa au salon climatisée lui donne envie d’augmenter la chaleur des corps. Prise en étau entre ces deux babtous, l’algérienne exulte par des pipes à gogo et de gros cunnilingus. Elle exulte parce  que ça faisait bien longtemps que notre salope n’avait pris un tel pied. Contente de réaliser que les hommes kiffent les formes dodues de sa silhouette marquée par les années. Pas encore vraiment mature, notre beurette s’approche tout doucement de ses 40 ans et elle kiffe. Pas son premier plan à 3, elle apprécie néanmoins l’enthousiasme de ses deux partenaires. Ils prennent un réel plaisir à défoncer sa chatte rasée, bouffer son gros clitoris. Et notre  chaudasse ne sera pas en reste quand on l’enculera sur les dernières minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *