Claire, cougar en rut se prend une double pénétration sauvage !


Double pénétration debout

Claire, femme mature blonde de 48 ans, et coutumière des partouzes et autres pratiques sexuelles libertines et débridées. Célibataire depuis toujours, elle a posé un non catégorique au mariage ou tous autres types d’union stable et monogame. Dès qu’elle est rentrée dans la quarantaine, elle est devenu une couguar en rut. Plus question de baiser avec des hommes de son âge. Ce qui compte pour elle, ce n’est pas le magnétisme ou le charisme d’un homme, c’est la puissance de sa bite et ce qu’elle est capable de lui apporter en terme de jouissance et d’orgasme.

Il ne semblait donc pas étonnant que notre cougar ait postulé pour un porno amateur tournant autour de la double pénétration sauvage. Dans sa vie de tous les jours, même dans les soirées libertines, ce n’est pas facile de trouver deux étalons au garde-à-vous pouvant baiser au diapason dans ses deux trous. Seul le porno pouvait lui apporter de mec capable de lui trouer les deux orifices en même temps. On accueille donc Claire dans une petite tenue de strip-teaseuse bon marché.
La blonde a une silhouette plutôt fine, des seins refaits, une peau plutôt lisse mais surtout un énorme appétit de sexe. Pas moins de trois mecs seront nécessaires pour outiller et cartonner la chatte et l’anus de cette cougar en rut, impatiente à l’idée de cette nouvelle expérience.

Pas de préliminaires pour Claire, elle veut se faire bourriner

L’amatrice demande elle-même de ne pas trop s’attarder sur les préliminaires. La fellation, ça va être vite expédié. Ce qui veut dire que nos acteurs ont intérêt à bander dur tout de suite, sans stimulation orale. Ça tombe bien, notre cougar est suffisamment sexy et débauchée pour mettre les matraques au garde-à-vous. Deux blancs et un black prennent leurs quartiers tout de suite dans la chatte trempée et élastique de Claire. Première grosse session de bourrinage. Elle se fait ainsi éclater la moule sur le petit canapé en tissu, juste histoire de se mettre en jambes. Pendant ce temps, l’un des mecs commence à lui fourrer quelques doigts dans le trou du cul afin de prendre la température.

En route vers son cul, introduction à la double pénétration

Putain que ce trou du cul est souple et élastique. Pas besoin d’attendre plus longtemps, un peu de gel et on lui enfonce une première queue pour la sodomiser. Claire ne branche pas une seule seconde. Peut-être pour les provoquer et les narguer, elle démontre ici son habitude à se faire éclater la rondelle. Le défi, c’est de pouvoir en mettre une deuxième bien dure histoire de la ramoner au maximum. L’un des babtous s’y colle et même s’il force un peu, il finit par enfiler une deuxième bite à l’intérieur du trou de balle de la salope. Double pénétration sauvage mais surtout double pénétration anale de toute beauté. Pendant environ cinq minutes, elle va se faire labourer et travailler le sphincter.

Double pénétration debout à la faire geindre !

Tout d’abord, elle se fait prendre par les deux mecs sur le canapé. Mais comme Claire est une femme de défi, elle va oser la double pénétration en position debout. Cela nécessite de la part des mecs, de l’endurance, de la force et surtout de la maîtrise. Dans ce genre de position, ce sont surtout eux qui font le gros du travail. Mais ils ne feraient rien pour décevoir une amatrice aussi chaude, une cougar en rut comme ils n’en avaient jamais vue auparavant. Elle peut gueuler, miauler, geindre comme une petite bête apeurée. Claire prend définitivement son pied avec ses trois lascars. Comme pour un chute de cocaïne, elle va devoir redescendre tranquillement. À ce moment, c’est le Black et sa grosse bite qui va s’en charger. Il va s’allonger tranquillement sur le sol, sa grosse queue tendue vers le ciel et notre cougar n’aura plus qu’à s’asseoir dessus. La scène se finit donc en cow-girl sympa, juste histoire de ne pas avoir une sensation de vide brutal est immédiate.

Fin de gangbang en apothéose quand la jolie blonde, à genoux, ouvre bien grand sa bouche et tire la langue pour se faire badigeonner l’ensemble de sperme bien chaud et bien mérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *