Clarisse, femme naturiste montre ses gros seins en Normandie


Mature naturiste en Normandie

On peut dire ce qu’on veut du nord de la France, Bretagne ou Normandie. On peut critiquer en clamant qu’il fait froid, qu’il pleut tout le temps et que c’est humide. Pour Clarisse, femme naturiste en toute circonstances, le climat n’est pas un problème. Ce qui est important pour elle, c’est pouvoir faire prendre l’air à ses gros seins naturels, ces belles mamelles généreuses d’un blanc de porcelaine. Clarisse, opticienne parisienne, aime prendre le large pour oublier le stress de la capitale et communier avec les éléments. Elle a hérité de ce fétichisme de ses parents. C’est eux qu’ils ont initié au naturisme alors qu’elle était très jeune.

Depuis, elle a complètement adopté ce mode de vie basée sur la liberté du corps, la libération d’essence et une plus grande tolérance de l’homme. En effet, être naturiste, c’est être au même niveau que l’autre. Clarisse adore ça. Pas de différence matériel, pas de contingences artificiel, juste un cornu, des nichons libérer pouvant Dodeliner librement, avec le vent de l’Atlantique les caressant.

Elle ne se prive jamais de faire quelques photos que l’on peut qualifier d’exhibitionniste. Cependant, Clarisse argue fermement qu’il s’agit ici de naturisme pur et dur.

C’est sans se montre alors en effervescence, le sang lui monte aux joues, le souffle s’accélère, ce sont les premiers symptômes de la liberté. Et comme notre mature plutôt pulpeuse et coquine est ouverte d’esprit, elle hésite jamais à se livrer à quelques étreintes chaudes et langoureuses sur le sable glacial du mois de novembre. En effet, rien de tel qu’une partie de sexe face a la mer. Rien de tel pour se réchauffer et exciter sa libido. Par ces températures automnales, les plages sont en général désertes ou peuplés de très rares femmes naturistes comme Clarisse.

Une fois avoir fait l’amour pendant environ cinq minutes, elle incite son amant à se rhabiller. Ils terminent leurs ébats dans leur chambre d’hôtel à 250 euros. À chaque étape de cette escapade amoureuse en plein air, notre jolie brune gros seins et à lunettes conserve un sourire indéfectible. Témoin de sa joie, de son engouement et de sa ferveur à se retrouver nue dans cette atmosphère iodée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *